Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Hương Xưa

THƠ và NHẠC

A mon amour, Jean

 

 

                     Il y a peu de temps après les noces d’or que tu m’as quitté

                     Ta subite disparition m’a laissé dans un état d’abandonnée

                     Cinquante ans de vie commune en théorie pour les mariés

                     mais nous avions vécu loin l’un de l’autre par notre métier.

 

Puis le temps de retraite est arrivé pour nous en compenser

nous avons souhaité que le temps d’éloignement serait passé

que nous pourrons vivre ensemble jusqu’à nos cheveux grisés

Cependant, la vie t’a arraché sans pitié de notre petit foyer.

 

                     Ce qui m’a bien consolée c’est que dans mes bras tu es parti

                     que tu as appartenu à moi jusqu’à la dernière heure de ta vie

                     Cela ne fait qu’augmenter mes douleurs et mon chagrin infini

                     et je ne sais pas encore quand est ce que ce fardeau soit fini.

 

Depuis ton départ, par la lassitude je me sens toujours peinée

Comment arriverais-je un jour à me consoler le cœur brisé

Sans toi, j’ai perdu ma passion, ma joie, mon goût de vivre,

Mon amour, je pense à toi chaque jour et pour cela que je vis.

 

Juliette, ta femme

   Composé par Alexis HO

N.B: Jean, le mari de Juliette était un général de l'Armée Française

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article