Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Hương Xưa

THƠ và NHẠC

Mon sourire à contre-cœur

 

 

                                   Ce matin, sur le marché, j’étais flâneuse

                                   En plein soleil estival que l’on a admiré

                                  ‘Bonjour’ s’est échangé de bonne humeur

                                  Cette langue n’est pas la mienne à utiliser.

 

                                  La France est très belle, j’en suis amoureuse

                                  Avec sa Capitale somptueuse, Nice splendide

                                  Bordeaux imposante et Toulouse romantique.

                                  Alors la nostalgie m’installe dans mon cœur.

 

                                  La piscine ornée de fleurs devient embaumée

                                  Je me bronze dans la journée sans m’inquiéter.

                                  Dans ce beau havre de paix, je suis bien logée

                                  Malgré cela, j’ai été troublée par cette pensée.

 

                                  Lui et moi, nous avons partagé le même foyer

                                  Une vie commune que nous avons bien aimée

                                  Espérant au fond du cœur que c’est pour la vie

                                  Je me demande quand deviendra-t-il mon mari ?

 

                                  De mon pauvre sort, dans l’amertume je souris

                                  Mon destin fait de joie, de tristesse et de soucis

                                  En suis-je contente ou déplorais-je ma malchance ?

                                  En résumé, rien ne m’appartient avec assurance

 

                                               Texte : Pham Ngoc Phuong Thao

                                                     Traduit par Alexis Ho

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article